regime
>
> Le régime des gladiateurs

Le régime des gladiateurs



Le régime des gladiateurs

Je ne vais pas vous parler aujourd’hui d’un nouveau régime riche en protéines, loin s’en faut. Non, il s’agit plutôt d’une petite page historique sur ce site, une anecdote pour le moins surprenante.

Lorsqu’on pense aux gladiateurs de l’époque romaine antique, on a tendance a tout de suite imaginer de rugueux bonhommes qui, on l’imagine aisément, devaient avoir un régime très riche en protéines, de manière à leur apporter cette force nécessaire à leur activité exténuante, de manière aussi à les guérir des blessures de combats.

Une recherche récente, publiée dans la revue PLoS ONE [1], nous montre pourtant le contraire ! Suite à des tests effectués sur des relevés archéologiques issus d’une sépulture à Ephesus dans la province romaine asiatique (actuelle Turquie), les chercheurs ont plutôt eu tendance à constater que les sus dit gladiateurs étaient végétariens !

S’il est vrai que les athlètes modernes, avec l’apport de la science, ont tendance à suivre un régime alimentaire riche en protéines de manière à construire le muscle et pour récupérer des séances d’entrainement, il semblerait que 6 siècles en arrière cela aurait pu être très différent pour les athlètes de l’époque. Les gladiateurs avaient donc vraisemblablement une alimentation végétarienne, riche en blé et en orge. Des relevés montreraient également que les mêmes gladiateurs devaient consommer une boisson énergétique, mélange de cendres, de plantes et de vinaigre.

Les chercheurs à l’origine de ces découvertes ont utilisés des analyses spectroscopiques et des isotopes stables, sur le collagène des os des corps retrouvés, de manière à analyser avec précision les minéraux présents. Ils ont alors pu constater un taux particulièrement élevé de strontium dans les os. Des recherches documentaires sur des documents anciens ont en outre pu corroborer la consommation de cette boisson énergisante.

Ces découvertes nous montrent que finalement rien n’est figé. ce que nous convenons aujourd’hui comme logique et immuable aura pu finalement par le passé être totalement différent. On imagine à notre époque qu’une personne effectuant un travail ou des efforts physiques intenses, devra absolument consommer une forte dose de protéines. Mais finalement, ça ne serait peut être pas absolument le cas !


[1] Découvrir l’étude complète (Anglais) sur le site de PloS ONE


Mincir n'est pas une mince affaire et les affaires de poids prennent trop de poids dans nos vie. Régimes, containtes, pressions ... pensez vous effectuer le meilleur choix ? N'avez vous pas besoin d'aide ?
© Regime.net 2008 / 2017    Qui sommes nous ? | Plan du site |