regime
>
> Les dangers des médicaments coupe faim

Les dangers des médicaments coupe faim



Les dangers des médicaments coupe faim

Pendant des années, les marchands de bonheur ont préconisé les médicaments coupe-faim comme solutions idéales pour éliminer les kilos superflus. Sans aucune garantie de succès, ces derniers dissimulent par ailleurs de réels dangers pour la santé.

A notre époque, on veut aller vite, on veut aller bien. On veut aller mince, aussi. Alors, on avale des médicaments coupe-faim, que l’on appelle de nos jours plus démocratiquement compléments alimentaires.

Parmi eux, les gélifiants à avaler avant chaque repas. Le gélifiant étant un absorbeur certain d’eau, cette dernière va lui permettre de se transformer en gel dans l’organisme, créant ainsi une sensation d’estomac rempli et donc, de satiété.
Les régulateurs d’appétit contiennent des acides aminés, agissant sur le mécanisme de rassasiement par une absorption massive d’eau. _ Enfin, les excitants sont élaborés à partir de plantes. Il s’agit en fait, pour les laboratoires, de pilules miracles contre le surpoids. Vous voulez maigrir, il vous suffit d’avaler. Hélas non, ou du moins pas sans risques pour la santé.

Le scandale sans précédent du Médiator est là pour nous le rappeler : l’absorption de coupe-faim n’est pas sans risque, et pour le moins anodine. Elle contribue à déclencher des graves maladies dont la première et la plus risquée est l’hypertension artérielle pulmonaire. Mais aussi un rapport entre elle et une insuffisance respiratoire a été prouvée. Ou bien des troubles du rythme cardiaque, décelés après un "traitement" de l’obésité par ce médicament. Des effets secondaires sont également à prévoir, comme une nervosité inhabituelle, des insomnies ou une immense fatigue. De plus, il est très important de savoir que si certaines substances sont désormais interdites, comme les amphétamines, ces dernières peuvent encore de nos jours entrer dans la composition de certains médicaments.

La faim est un besoin naturel, la contraindre par des effets chimiques ne l’est pas. Les risques liés à l’absorption des coupe-faim et leur incidence sur notre santé doivent plutôt nous inciter à une perte de poids plus conforme à notre bien-être. Une alimentation équilibrée, une pratique même légère d’un quelconque sport, une hygiène de vie constante nous y conduiront en toute sécurité.



Mincir n'est pas une mince affaire et les affaires de poids prennent trop de poids dans nos vie. Régimes, containtes, pressions ... pensez vous effectuer le meilleur choix ? N'avez vous pas besoin d'aide ?
© Regime.net 2008 / 2017    Qui sommes nous ? | Plan du site |