regime
>
> Les médicaments coupe-faim

Les médicaments coupe-faim



Les médicaments coupe-faim

Aussi appelés anoréxigènes ou suppresseurs de l’appétit, les médicaments coupe-faim ont pour but de réduire l’envie de manger. Un grand nombre d’entre eux sont des substances réglementées qui sont proches des stupéfiants. Ces dernières sont issues de la famille des amphétamines. Il est important de préciser que beaucoup de pays n’autorisent pas la vente de ces médicaments. Mais aussi qu’il existe des substances coupe-faim plus naturelles, plutôt classées dans la catégorie des compléments alimentaires, que des médicaments.

Les premiers effets secondaires observés liés à la prise de médicaments coupe-faim sont survenus au cours de l’année 1960 en Suisse. En effet, plusieurs consommateurs ont été victimes d’hypertension artérielle pulmonaire primitive (HTAP), les suppresseurs de l’appétit ont donc été retirés du marché. Après que ces constatations se soient propagées aux USA et en Europe au cours de la décennie suivante, les recherches sur les anorexigènes ont été plus approfondies et ont démontré en 1981 puis en 1992 que la fenfluramine ainsi que la dexfenfluramine étaient en cause. Ainsi, en 1993, une étude a démontré que c’était l’association de ses deux substances qui provoquaient des HTAP, en particulier si la prise dépassait une période de trois mois. Suite à cette constatation, l’Agence française du médicament (AMM) s’est vu contrainte d’interdire la prescription de dexfenfluramine et de fenfluramine. Malgré tout cela, les pouvoirs publics ont permis la mise en place de la sibutramine (un autre anoréxigène) sur le marché aux USA en 1998. La vente de ce médicament s’est ensuite étendue en France, même si plusieurs décès ont eu lieu.

Voici un résumé des médicaments coupe-faim qui ont été créés :

- l’amphétamine : il s’agit d’un traitement qui a à la fois des effets psychoanaleptiques et anoréxigènes
- la fenfluramine : ces propriétés anoxérigènes agissent sur le système nerveux qui contrôle le comportement alimentaire
- la phentermine : c’est une autre forme de l’amphétamine, elle est utilisée pour diminuer l’appétit
- la sibutramine : la sibutramine a été mise au point en 1997 par les laboratoires Abbott, elle est destinée à lutter contre l’obésité.

Les médicaments coupe-faim sont de puissantes substances chimiques qui agissent directement sur le cerveau. Grâce à eux, l’envie de manger disparaît, ce qui engendre une perte de poids plus ou moins importante.



Mincir n'est pas une mince affaire et les affaires de poids prennent trop de poids dans nos vie. Régimes, containtes, pressions ... pensez vous effectuer le meilleur choix ? N'avez vous pas besoin d'aide ?
© Regime.net 2008 / 2017    Qui sommes nous ? | Plan du site |